Oracle XE - Oracle Database 10g Express Edition
Téléchargement et Installation sous Windows

   

RCI Informatique
Première version Juillet 2007
Actualisé le 11 août 2007, puis le 24 mars 2008, le 5 juin 2008, le 2 septembre 2008,
    le 3 mars 2009, le 31 août 2009, le 10 mai 2010 et le 24 juin 2010


1 - Introduction

Oracle propose gratuitement une version de sa base de données Oracle 10g, avec les caractéristiques suivantes :

- Produit complet téléchargeable et facile à installer.
- Versions pour Windows et Linux.
- Jusqu'à 4 giga-octets de données, un processeur.
- Utilisable dans un contexte de développement professionnel
- Facilités de développement PL/SQL HTML, PHP, VB et .NET
- Administration, création de requêtes et Développement rapide WEB, avec Oracle Application Express et SQL Developper


2 - Téléchargement

Avant de télécharger, il faut s'inscrire, gratuitement, auprès d'Oracle.
 

3 - Désinstallation (éventuelle) de versions de d'évaluation d'Oracle

Vérifier que tous les produits "à l'essai" sont désinstallés, qu'il n'y a plus, dans le cas de Windows, de services Oracle "actifs":

 

 

4 - Accéder au site Oracle et télécharger le produit

Choisir la rubrique "Oracle Database" / "Express Edition" :

Avec le lien, "Download...", vous pouvez lancer le téléchargement.
Un dialogue vous demande de certifier votre nationalité et votre honorabilité.

Puis, le choix est proposé entre plusieurs versions. Afin de disposer d'une version en français, vous choisirez
la version "Universal" :

Puis, c'est l'affaire de quelques minutes avec une connexion ADSL, ou de quelques heures avec un accès lent à Internet :

Rangez le fichier téléchargé dans un répertoire de votre disque dur, nommé, par exemple,   Telechargements

 

5 - Lancer l'installation

Pour cette version, Oracle utilise, un installeur "normal".
Il sera également possible de désinstaller Oracle XE en utilisant le panneau de configuration des programmes Windows.

 

Quelques dialogues plus tard, vous pouvez spécifier le nom du répertoire où le produit doit être installé.
Il faut prévoir au minimum 2 gigas de place disponible sur le disque dur :

 

Choisissez ensuite un mot de passe, sans caractères spéciaux ni espaces, sans accents, facile à mémoriser :

 

Un récapitulatif résume les options, avant de procéder à l'installation :

A ce niveau, si vous avez un doute, où si il existe un risque de conflit entre ces options et certains autres programmes déjà installés, n'allez pas plus loin, et interrogez votre administrateur ou un spécialiste. Ne prenez aucun risque !

Toute la suite de l'installation est automatique :

 

6 - Démarrer en tant qu'administrateur, et autorisation de fonctionnement en réseau

Votre navigateur est lancé.
L'outil d'administration est une application PL/SQL (en mode HTML), développée avec Oracle Application Express (version 2.1).

Connectez-vous en tant qu'utilisateur SYSTEM :
 

Des liens vous proposent de vous inscrire au forum ou d'accéder à la documentation.
Choisissez le menu "Administration" :
 

Choisissez d'activer l'accès HTTP, de façon à ce que le système Windows sur lequel l'installation a été effectuée, puisse se comporter en serveur HTTP, avec une connexion active à la base de données Oracle XE :

Dès ce moment, vous pouvez administrer et commencer vos développements HTML/Oracle depuis tout autre ordinateur (Macintosh, Windows, Linux), muni d'un navigateur et connecté au serveur.

L'adresse sera le nom du serveur, suivi  du port et de   /apex
Par exemple:     http://mon_serveur:8080/apex

 

7 - Activation du développement Oracle Application Express 2.1

Sans quitter l'administration, il faut maintenant "activer" le "compte" qui va permettre de commencer à utiliser le développement Web rapide.
Ce compte s'appelle HR, il est initialement dans l'état "expiré et verrouillé":

Déverrouillez ce compte, et indiquez un mot de passe facile à mémoriser.
Cliquez également sur le privilège DBA pour cet utilisateur HR, de façon à ce qu'il puisse accéder aux tâches d'administration, ensuite, avec les versions plus récentes d'APEX.


 

Puis, déconnecter-vous, en tant que SYSTEM, pour vous reconnecter en tant que HR :

 

Les outils disponibles ont changé. Vous disposez maintenant d'un outil nommé "Application Builder".
Il s'agit de l'outil de développement rapide Oracle Application Express 2.1, basé sur le langage PL/SQL, et appelé auparavant Oracle HTML DB :

 

 

8 - Aperçu de ce qui est disponible, sur le serveur Windows

Un seul "service Windows" intègre la base de données Oracle et le serveur HTTP, il s'agit du service OracleServiceXE.
Un autre service, le "TNS Listener" permet à des postes "clients" d'accéder au serveur via SQL Net  TCP/IP :
 

 

Certains outils "classiques" sont fournis en mode console texte :

On les retrouve dans le répertoire  /bin

On dispose par exemple de l'utilitaire wrap.exe destiné aux programmeurs PL/SQL, des utilitaires IMP et EXP, en mode console, pour réaliser facilement des transferts de schémas d'un système Oracle à un autre système Oracle.


 


9 - Installation de la version 4.00  d'Oracle Application Express (en option)

- A ce stade de l'installation d'Oracle XE et avec Oracle Application Express 2.1, il est possible d'effectuer des développements conséquents.

- Si vous découvrez l'environnement Oracle, il est maintenant conseillé de passer directement à l'étape 10, installation de SQL Developer, compatible avec Application Express 2.1, sauf si vous avez vraiment besoin d'utiliser la toute dernière release, 4.00,  d' Oracle Application Express.
 

- Oracle XE 10.2 est packagé avec la version 2.1 de l'outil de développement rapide d'Oracle.
- La version 3.01 d'Oracle Application Express, disponible depuis juin 2007, a été conçue pour fonctionner avec la version actuelle d'Oracle XE 10.2, en attendant  une future  version d'Oracle 11 XE, qui  devrait  "arriver" en même temps que la release 2 d'Oracle 11.
- Les version 3.10, 3.11 et 3.12  d'Oracle Application Express ont été disponibles en février, mai et août  2008.
- Les versions 3.20 et 3.21  d'Oracle Application Express ont été disponibles en février et août 2009. 
- La version 4.00  d'Oracle Application Express, est disponible depuis fin juin 2010, peut être installée avec Oracle XE, soit directement, depuis la 2.1, soit depuis une des versions ultérieures. 
 

- En passant aux versions 3.x et 4.00, l'administration d'Oracle XE a changé :

http://www.oracle.com/technology/products/database/application_express/html/upgrade_apex_for_xe.html
 

- Attention, cette installation, n'utilisant plus l'installeur standard Windows, nécessite d'utiliser SQL Plus en ligne de commande.
- Il est également conseillé de lire les contributions disponibles sur les forums à ce propos, avant de procéder à cette installation.

Installation directe de Application Express 4.00 juste après l'installation de base Oracle XE:

On va donc effectuer une mise à jour de la version 2.1 en version 4.00 !

- Il faut commencer par télécharger, depuis le site Oracle, la version 4.00  complète (qui fonctionne aussi bien avec Oracle 10 standard ou entreprise, qu'avec Oracle 10 XE) :

http://www.oracle.com/technology/products/database/application_express/download.html

- On effectue la décompression du produit, au premier niveau du disque dur, dans l'exemple qui suit, dans un répertoire nommé C:\ap4

- On se connecte ensuite à la base, en mode DOS ("invite de commande"), avec SQL Plus, en tant que DBA
    cd C:\ap4\apex
        sqlplus / as sysdba
- Comme on est administrateur de notre propre ordinateur, un mot de passe n'est pas nécessaire, et on peut utiliser la syntaxe /  au lieu de user/mot_de_passe.
- Le lancement de la mise à jour d'Apex 2.1 en 4.00 est effectué par le lancement d'un script SQL Plus :   

    @apexins SYSAUX SYSAUX TEMP /i/
- Il faut respecter exactement les espaces dans la syntaxe de cette commande

- Au bout de quelques minutes, (de 5 à 20 minutes en fonction de la rapidité du serveur Oracle), c'est la fin du script d'installation :

- Il faut maintenant lancer la copie des images, feuilles de styles et scripts java depuis le répertoire images de la mise à jour vers le répertoire XDB / WebDAV où les fichiers "statiques" sont stockés dans Oracle XE.

- On se connecte à la base, en mode DOS ("invite de commande"), avec SQL Plus, en tant que DBA
    cd C:\ap4\apex
        sqlplus / as sysdba

- Le lancement de la copie des images vers XDB / WebDAV est effectué par le lancement d'un script SQL Plus :   

    @apxldimg.sql c:\ap4

- Il faut respecter exactement les espaces dans la syntaxe de cette commande
 

Dans notre exemple (matériel "ancien", DELL Inspiron 6400, processeur Intel 2 Ghz, 1 giga de mémoire), la copie des image a duré 7 minutes et 8 secondes.

Le dernier message "Repertoire abandonné" est "normal". Il ne doit provoquer aucune inquiétude !

 

Une dernière commande à lancer en mode "DOS", depuis SQL Plus,  est la réinitialisation du mot de passe d'administration d' Apex 4.0.

Ultérieurement il sera également possible de lancer cette commande à tout moment si vous avez "perdu" des mots de passe.
Vous pourrez à nouveau accéder ainsi à la fonction d'administration générale d'Apex, qui vous permettra si besoin d'intervenir sur les mots de passe des "espaces de travail".

- On se connecte à la base, en mode DOS ("invite de commande"), avec SQL Plus, en tant que DBA
    cd C:\ap4\apex
        sqlplus / as sysdba

- La réinitialisation du mot de passe est lancée par le script :   

    @apxchpwd

- En mode SQL PLus, une question apparaît, il faut introduire un mot de passe, puis valider avec la touche "Entrée" :

 

On peut maintenant se connecter, par exemple en tant que programmeur, à HR :

 

En bas à droite de l'écran, nous pouvons vérifier que nous sommes effectivement en version 4.0 :

 

Remarque:  une des façons de savoir si on utilise la version XE ou une version commerciale d'Oracle 10g est d'utiliser la commande SQL :

  
select * from product_component_version
 

Ensuite on peut accéder aux fonctions d'administration d' Application Express, avec l'URL :
  
http://serveur:port/apex/apex_admin

Une confirmation de mot de passe, puis un nouveau "login" peut être nécessaire.
Attention, à partir de la version 3.20, Apex intègre un contrôle plus strict des mots de passe, avec des contraintes telles que:
- mélange de majuscules et minuscules
- différence par rapport à l'ancien mot de passe
- présence de chiffres et de symboles spéciaux

 

Si vous éprouvez des difficultés, vous pouvez à tout moment utiliser l'utilitaire  apxchpwd décrit plus haut.

Puis, on accède aux fonctions d'administration d' Apex (Espaces de travail, utilisateurs, liens avec les schémas, etc. )  :

Si vous souhaitez un contrôle "moins strict" des mots de passe, vous pouvez désactiver la méthode des mots de passe la plus stricte,
qui était activée par défaut, en basculant sur la méthode "définie dans les spécifications des espaces de travail" :

Vous devrez également renseigner les  éléments suivants :

 
 

10 - Actualisation de la version 4.00 d'Oracle Application Express, pour afficher tous les textes, messages et menus en langue française (en option)

- On peut constater que la version Oracle XE avait installé automatiquement un dictionnaire français.

- En mettant à jour APEX de 2.2 en 4.00, le dictionnaire installé par défaut est celui en anglais.

- Voici la procédure pour installer le dictionnaire français :
(Attention c'est une tâche qui, en général, est effectuée par l'administrateur de base de données Oracle)

- ouvrir une fenêtre de commande de Windows

- sélectionner le répertoire  
C:\ap4\apex\builder\fr

- Introduire la commande DOS:

       
set NLS_LANG=American_America.AL32UTF8


- se connecter avec SQL PLus en tant que SYSDBA:

Par exemple:    
sqlplus / as sysdba


- Introduire la commande SQL Plus :


ALTER SESSION SET CURRENT_SCHEMA = APEX_040000;


- Introduire la commande SQL Plus :

@load_fr.sql


 

 

- Une fois cette procédure terminée, on va pouvoir utiliser un menu d'Apex 4.0 permettant de choisir la langue d'affichage des messages :

- Au cas où vous auriez des symboles "bizarres", tels que : 
Il est conseillé de désinstaller le dictionnaire français avec la commande :  

@unload_fr.sql

puis de recommencer l'installation.

Voici la page d'accueil, en langue française, quand on se connecte en tant que développeur à un espace de travail :

 

11 - SQL Developer 2.1.1

C'est également un produit "gratu.it", destiné d'abord à la programmation en PL/SQL de fonctions, procédures et packages, mais qui permet également de visualiser et agir sur les objets Oracle. .
C'est un complément indispensable d'Oracle XE et d'Oracle Application Express 4.00.

La version 2.1.1, disponible pour des clients Windows, Macintosh et Linux, est disponible depuis le 1er mars 2010.

www.oracle.com/technology/products/database/sql_developer/index.html

 

 

12 - Boîte à outils de développement

Autour d' Oracle 10.2 XE, vous pouvez également disposer de tout un ensemble d'outils de développement gratuits, dont voici quelques uns:

 

 

13 - Pour aller plus loin avec Oracle Database XE et le développement Web...
 

BLOG de RCI Informatique sur Oracle XE et Application Express

RciTools RPDF, bibliothèque de génération par programmation PL/SQL de documents PDF

RciTools RXLS, bibliothèque de génération par programmation PL/SQL de documents Microsoft Excel et Calc Open Office

Dossier technique Oracle Application Express

Un exemple complet, pas à pas, de création d'une application APEX 321

Sessions de formation à  Oracle Application Express (HTML DB-APEX)

Installation d'Oracle 11g release 1 et activation d'APEX (intégré en standard)

Installation d'Oracle 11g release 2 et activation d'APEX (intégré en standard)
 



Tous droits réservés, RCI Informatique SAS, 2004-2010

rci@wanadoo.fr

www.rci-informatique.net